YOGA

Sylvie Hirel pour perpétuer le yoga.  

 

 

COURS DE YOGA

LUNDI MATIN A 10 H

JEUDI SOIR 19H15

COTISATION ANNUELLE   160 €   A partir de janvier 100 €

                     

                 Adoptez des postures juste pour favoriser la respiration,                           protéger les articulations et éviter les accidents

 

Par Maureen Marie   Publié le  Orne Combattante.                   Toujours du yoga grâce à Sylvie Hirel                                                                      Âgée de 51 ans, celle qui a toujours pratiqué le Yoga témoigne de son changement de vie.  Depuis neuf ans, j'ai beaucoup voyagé en Inde, et dernièrement j'y ai passé six mois juste avant la crise. A la source, j'ai pris des enseignements et puis j'ai décidé de m'investir complètement dans cette activité. Aide-soignante, le métier que j'exerçais auparavant, est un atout pour s'adapter à toutes les personnes.  C’est en s’appuyant sur la base du hatha (n.d.l.r. forme zen et douce), que Sylvie propose désormais des cours de yoga « plutôt apparenté au Yin ». En dehors des créneaux du lundi et jeudi proposés à Tinchebray, elle se rend aussi le lundi soir dans la salle du foyer de Clécy (Calvados), commune où elle a aussi aménagé son studio pour des cours plus individuels. Un moment idéal pour lâcher prise dans la course quotidienne après le temps.                                                                                                                Le yoga, un art de vivre en Inde

De ses nombreux voyages en Inde, Sylvie Hirel est rentrée enrichie de connaissances sur la pratique du yoga. "J'ai compris que chez eux, le yoga est un art de vivre. En mettant en place une alliance avec une femme indoue professeure, j'ai vu que déjà, l'école fait partie du yoga." D'ailleurs, d'après les croyances, plus on pratiquerait le yoga, plus son effet profond se ferait sentir sur le corps et l'esprit, dans le but d'éloigner l'égo. "En France, on peut dire que le but ultime de chacun est de se réaliser dans la vie, là-bas, c'est l'atmâ, c'est-à-dire l'union avec son corps, son esprit et tout ce qui nous entoure, en passant forcément par le partage." Un programme de vie qui s'appuie sur la contemplation, souvent plus connue sous le terme de méditation. La professeure de yoga a aussi compris que "la réflexion par soi-même est également indispensable pour mener à la paix", selon la spiritualité indienne.